17.06.2024 | Notre priorité

Une histoire de dévouement

L’histoire de Jakob Schuler est un récit de passion, de dévouement et d’amitié. Grâce à son travail à Krupka (CZ), il contribue à la préservation d'un morceau d’ingénierie suisse. Son histoire montre comment les intérêts personnels et les connaissances professionnelles peuvent se combiner pour réaliser de grandes choses – une véritable inspiration pour nous tous.

Vivre dans les montagnes: le voyage de Jakob Schuler de Braunwald (CH) à Krupka (CZ)

La vie de Jakob Schuler (64) est faite de hauts et de bas, dans le vrai sens du terme. Il est né et a grandi à Braunwald, un village idyllique de montagne dans le canton de Glaris, où les voitures sont interdites. Déjà tout petit, Jakob était fasciné par les montagnes et les remontées mécaniques. Lorsqu’il avait douze ans, son père, conducteur de téléphérique et guide de montagne, est décédé, emporté par une avalanche. Deux ans plus tard, sa mère déménageait en Suisse romande, à Bienne, avec ses quatre enfants.

Là, Jakob a fait un apprentissage de mécanicien de machines, avant de travailler pendant 24 ans dans l’entretien de locomotives. Lorsque son atelier a fermé, il a dû se réorienter et a trouvé sa vocation dans la géotechnique. Pendant 17 ans, il a ainsi contrôlé la qualité du ballast entre les voies partout en Suisse et a effectué des analyses et des rénovations approfondies.

Jakob Schuler sur un siège en biais Von Roll

 

Une amitié et une passion pour les remontées mécaniques

La passion de Jakob pour les remontées mécaniques l’a accompagné toute sa vie. Déjà à Braunwald, où son père travaillait comme guide de montage et technicien de téléphérique, il était entouré de machines fascinantes. Il y a 18 ans, son loisir a pris un tournant inattendu. Un chirurgien tchèque, Tom, a en effet écrit un message à Jakob pour lui demander une maquette de télésiège Von Roll que Jakob avait construite à l’échelle 1:10. Même si Jakob a de prime abord refusé, il a finalement construit une maquette pour Tom, scellant ainsi le début d'une amitié.

Un an plus tard, Jakob partait en Tchéquie avec son épouse pour rendre visite à son ami Tom. Ensemble, ils prirent le chemin de Krupka, où se trouve le dernier télésiège Von Roll VR101 au monde, un exemplaire très rare d’ingénierie historique suisse. Cette remontée mécanique avait été érigée en 1952 dans la petite ville historique de Krupka, à 1,5 heure de Prague environ. Depuis 17 ans, Jakob se rend chaque année à Krupka pour réviser le téléphérique à titre bénévole.

Jakob et son équipe en pleine révision

 

Vivre et travailler à Krupka

Krupka, autrefois appelée Graupen en allemand, n’est pas seulement la patrie du dernier télésiège Von Roll, mais aussi un lieu de vacances charmant, avec un héritage culturel riche et de belles auberges. Jakob fait partie d’une équipe chargée de la maintenance du téléphérique. Il apporte son expérience et ses connaissances.

La maintenance du télésiège Von Roll exige beaucoup de compétences mécaniques. Jakob utilise par exemple un palan pour régulièrement déposer les galets du télésiège, les réviser en atelier puis les remonter. En plus de la mécanique, les tâches de Jakob comprennent aussi le contrôle des composants électriques. Avec des tournevis isolés, il vérifie que tous les assemblages sont bien serrés et qu’il n’y a pas de faux-contacts. Les mesures de sécurité, comme le port de lunettes de protection et de gants, sont un élément essentiel à ses yeux pour éviter les accidents. En général, la maintenance complète prend deux semaines environ et exige une bonne préparation et beaucoup de sécurité.

La principale différence des télésièges Von Roll par rapport aux autres télésièges réside dans le fait que dans ces sièges, on est assis en biais, une position inédite lancée par Von Roll, un fabricant suisse. Ainsi, assis dans ces sièges, on profite de la belle vue et l’expérience est unique.

Krupka en Tchéquie

 

Pourquoi choisir PB Swiss Tools?

Pour réaliser son travail, Jakob fait confiance aux outils de haute qualité de PB Swiss Tools. Il apprécie tout particulièrement les tournevis avec manche SwissGrip, qui le séduisent par leur code couleur et la bonne tenue en main. Les tournevis VDE isolés sont indispensables à toute tâche électromécanique pour contrôler sûrement les pièces à nu, encore sous tension. La clé mâle coudée aussi fait partie de son équipement de base.

«Du point de vue qualité, les outils PB Swiss Tools sont exceptionnels. Ils me facilitent énormément le travail, surtout grâce au code couleur et au manche ergonomique», explique Jakob. «Autrefois, l’équipe à Krupka travaillait encore avec des vieux outils qu'il fallait souvent réparer. Avec PB Swiss Tools, nous avons fait un énorme pas en avant.»

Tournevis avec manche SwissGrip en pleine utilisation

 

     

     

#VonRoll
#Télésiège
#Tchéquie
#PBSwissTools
#WorkWithTheBest

Share this article
Share Tweet Share Email
Visit
S'abonner au magazine Inside